Actualités

Financement et autoconstruction

financement

Aujourd’hui le financement est un point essentiel de votre projet de construction. En effet, il va déterminer si ce dernier est réalisable ou non.

Les demandes de prêt sont un peu la bête noire d’un projet de construction, et cela devient encore plus compliqué lorsqu’on autoconstruit sa maison. En effet, certaines banques refusent tout simplement de réaliser un prêt dans le cadre d’un projet en autoconstruction.

Toutefois, il faut quand même se rassurer, d’autres banques acceptent encore les autoconstructeurs.
Alors que faut-il faire lors d’un refus de prêt ?

Ne pas se décourager.

Si certains critères sont rédhibitoires pour certaines banques :

  • Taux d’effort important, c’est-à-dire que le crédit contracté dépasse les 33 % de vos revenus mensuels.
  • Trop de crédits à la consommation accumulés.
  • Découverts bancaires réguliers.
  • Il existe des solutions pour trouver une autre banque si tel n’est pas le cas.

    Consulter d’autres banques

    Il ne faut pas hésiter à aller voir d’autres banques pour présenter votre projet.
    En effet, certains organismes sont plus à même à prêter pour de l’autoconstruction. Vous pouvez également consulter un courtier qui pourra présenter votre dossier à plusieurs organismes afin de vous trouver le financement adapté à votre situation.

    Présenter des garanties

    Le problème essentiel de l’autoconstruction est le manque de garantie, puisqu’en tant qu’autoconstructeur, vous allez prendre en charge des postes importants et donc vous ne pourrez pas apporter de garanties sur ceux-là.
    En effet les banques estiment que si vous passez par un contrat de constructeur (CCMI) vous aurez plus de garanties et pourrez plus facilement vous retourner s’il y a un litige.
    KitMaisonBois n’est pas constructeur donc n’a pas de contrat CCMI, cependant nous avons une garantie décennale qui prend en charge tous les éléments que nous allons vous fournir ainsi que le montage s’il est effectué par nos soins. Cela permet d’apporter une garantie supplémentaire notamment au niveau du poste « gros œuvre ».

    Défendre son projet

    Il faut montrer que vous avez les capacités de mener à bien votre projet pour avoir votre financement : montrer que vous avez les compétences nécessaires, que vous avez un entourage travaillant dans le bâtiment qui vous viendra en aide.
    En général, pour les projet en autoconstruction, les banques sont plus à même à prêter lorsque vous avez également un bon apport personnel : entre 15% et 30%. Si de surplus vous avez déjà le terrain, cela est un bonus pour votre demande puisqu’il apparaît comme un apport personnel important.

    Budgétiser en amont tous les postes

    Les organismes de financement apprécient également le fait que vous ayez déjà budgétisé votre projet. Cela montre que vous maitrisez votre sujet. N’hésitez pas à montrer les devis que vous avez fait faire, les plans réalisés, …

    Vous l’aurez compris, monter un dossier financier lorsqu’on souhaite autoconstruire ressemble à un parcours du combattant et nécessite de se justifier en tout point. Cependant, les autoconstructeurs existent, donc les financements pour l’autoconstruction sont possibles aujourd’hui.

    Top