Actualités

Le permis de construire pour votre maison en bois : les points à retenir

Déposer un permis de construire pour votre maison en bois ne pose presque aucunes différences avec la construction de maisons plus classiques. Vous devrez respecter un certain nombre de règles, qui vont de soi pour la plupart et qui sont relatives à la construction d’un logement individuel. KitMaisonBois vous propose une petite piqure de rappel si vous avez le projet de faire construire votre maison en bois.

Le permis de construire

Si la surface de votre maison en bois est supérieur à 20 m², vous devez obtenir obligatoirement un permis de construire, en dessous de 20m² une simple déclaration de travaux suffit.
Pour obtenir un permis de construire, toute construction doit respecter le P.L.U (plan local d’urbanisme).
Si votre commune dispose d’un PLU, vous pouvez faire une demande de travaux jusqu’à 40m².

Le PLU (anciennement le plan d’occupation des sols ou POS) organise le développement d’une commune en fixant les règles d’urbanisme : zones constructibles, coefficient d’occupation des sols, prescriptions architecturales, …

permis de construire
http://www.futura-sciences.com/maison/photos/batiment-top-15-maisons-bois-609/batiment-maison-bois-atypique-2863/

Ce texte vous permet de définir l’aspect extérieur que doivent respecter les constructions en fonction de leur environnement. En théorie donc, les maisons en bois peuvent être installées partout. Cependant, en fonction des règles mises en place dans les communes ou les lieux d’habitations, les maisons de bois doivent respecter certaines règles d’apparences extérieures Malgré un faible taux de refus de construction des maisons en bois, la plupart sont pour l’utilisation du bois plutôt que le revêtement extérieur en crépis lors du dépôt de votre permis de construire .

Un refus de permis de construire ne peut seulement être dû à la nature d’un matériau. Le Plan Local d’Urbanisme ne concerne que l’aspect des constructions, dans un but d’intégration dans le site et de respect du patrimoine existant. Pour éviter de voir son projet de maison en bois refusé, il convient donc de faire particulièrement attention à certains points clés. Les techniques de construction de type poteau-poutre ou ossature bois seront beaucoup plus adaptés pour obtenir votre permis de construire que des constructions style chalets par exemple.

La réglementation thermique RT 2012 pour votre permis de construire

Depuis 2013, la construction d’un logement individuel est encadrée par la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Cette dernière vise à la construction d’une maison mieux isolée et moins gourmande en énergie.
Le fait que le bois soit un matériau naturellement isolant facilite grandement la validation de cette réglementation.
La RT 2012 impose des seuils d’isolation pour la dalle, les murs ainsi que la toiture de votre maison en bois. Le grand intérêt que vous avez à bien respecter cette norme, c’est qu’elle a été créée pour des raisons de confort et d’économies. Elle fera en sorte que votre maison en bois sera économe en énergie et respectueuse de l’environnement.

Retrouvez nos offres de conception de kit en ossature bois.

Top