Actualités

RT2012 et système de chauffage

RT2012

C’est un des casse tête de la réglementation thermique RT2012 : quel système de chauffage choisir pour pouvoir répondre à la fameuse RT2012 ?

En effet, de nombreuses solutions s’offrent à vous, certaines sont très couteuses, et vous le verrez pas forcément rentables, d’autres moins chères existent, mais vous serez surpris de savoir que certaines solutions sont fortement pénalisée par la réglementation thermique.

Deux critères font définir les différents systèmes de chauffage :

  • L’énergie primaire, c’est-à-dire le type d’énergie utilisé : électricité, gaz, bois et autres. A cette énergie primaire est attribuée un coefficient pour calculer la performance énergétique du bâtiment.
  • L’utilisation de cette énergie primaire va également rentré en compte, est-elle utilisée entant que convecteur, entant que poêle ?
  • Et l’électricité dans tout cela ?

    Et bien cette énergie est fortement pénalisée par la réglementation thermique RT2012. Cela a encore été confirmé très récemment, le 23 Juillet 2014, par le Conseil d’Etat qui a rejeté une requête de « sauvons le climat » contre un arrêté excluant le chauffage électrique. Vous pouvez lire cette décision.

    Et voici l’article qui vous en dira plus sur l’affaire.

    Qu’en est-il pour la chaudière ou le poêle à bois ?

    En effet ces solutions énergétiques permettent de répondre à la réglementation thermique puisqu’elles font parties des énergies renouvelables. Cependant, une autre exigence de la RT2012 est d’avoir un dispositif de régulation automatique du poêle, et la plupart des poêles à bois en sont malheureusement dépourvus. Ainsi, les poêles à granulés sont privilégiés.

    Il faut également choisir le système de chauffage de votre eau. Il en existe également plusieurs dont deux particulièrement adaptées pour la réglementation thermique RT2012.

  • La chaudière à condensation, puisqu’elle permet non seulement d’assurer le chauffage mais également l’eau chaude. Ainsi, son rendement est de 100 %.
  • La pompe à chaleur, dont on entend beaucoup parler car elle possède un grand avantage puisqu’elle ne rejette pas de gaz à effet de serre.
  • Enfin il existe d’autres moyens, qui sont moins conventionnels en France aujourd’hui tel que le puits canadien, mais aussi les panneaux photovoltaïques.
  • Vous l’aurez compris la réglementation thermique RT2012 ne laisse rien passer concernant les postes de chauffage, c’est pour cette raison qu’il est important de bien étudier votre projet et de bien en parler avec votre architecte ou thermicien afin de ne pas perdre de temps lors de cette étape.

    Top