Actualités

Bardage : quel entretien ?

bardage d'une maison ossature bois

Contrairement aux idées reçues, un bardage ton bois n’a pas besoin de plus d’entretien qu’une maison traditionnelle.

En effet, nombreuses sont les personnes s’inquiétant de la durabilité d’un bardage sur une maison à ossature bois. Cette semaine, KitMaisonBois vous propose de vous éclairer sur l’entretien du bardage.

Pour commencer, KitMaisonBois vous propose déjà plusieurs types de bardage :

  • Le Douglas naturel
  • Le Mélèze
  • Le Douglas thermoHuilé
  • Bardage Peint (couleurs standards ou spécifiques)
  • Le Red Cedar

Ces types de bardages ont des spécificités bien différentes mais font partis de la même classe d’emploi du bois qui est la classe 3. Ce sont donc des bois conseillés pour l’extérieur dont le taux d’humidité est de 20% minimum. Lorsqu’on parle de vieillissement du bois, cela ne veut pas dire que le bois s’abime. En effet, c’est au niveau de son apparence que le bois change puisqu’il est soumis aux aléas extérieurs : le soleil, la pluie, le vent, le froid, … Ces agents d’altération font que le bois change de coloris et prend un ton spécifique très apprécié et recherché par certaines personnes. Les bardages suivants sont ceux dont la teinte va le plus changer :

  • le Red Cedar se teinte d’un gris argenté.
  • Le Mélèze devient plus gris sombre.
  • Le Douglas quant à lui se brunit et grisaille.

Ces changements n’altèrent en rien les caractéristiques mécaniques du bardage.

Cependant, il est possible d’aviver le coloris naturel du bardage et même de le conserver.

Pour garder la teinte première du bardage, il est conseillé d’attendre un an après la pose du bardage afin d’y mettre un saturateur qui nourrit et protège le bois. Il est nécessaire d’attendre un an car le bois étant un matériau vivant, ses pores vont se dilater pendant les 4 saisons ce qui permettra une meilleure accroche du saturateur.

Afin de regagner la teinte initiale du bardage de votre maison ossature bois ou de la conserver, il faut se munir des matériaux suivants : de l’eau, un pinceau, une brosse tendre, un rouleau, un dégriseur de bois, un saturateur noir incolore.
Il faut ensuite respecter ces 6 étapes :

  • Première étape : laver le bardage avec de l’eau claire
  • Deuxième étape : dégriser le bardage (ce dernier doit être humide pour cette opération)
  • Troisième étape: frotter le bardage à l’aide de la brosse tendre
  • Quatrième étape : laisser agir pendant une durée de 15 minutes
  • Cinquième étape : frotter de nouveau puis rincer à l’eau.
  • Sixième et dernière étape : attendre pendant 3 jours minimum et appliquer le saturateur avec le rouleau.

ATTENTION, il est important de veiller à ce qu’il ne pleuve pas les 48 heures suivantes cette denière opération. Cette intervention est à renouveler tous les 2 ans en moyenne si vous voulez garder le ton initial du bardage de la maison à ossature bois.

Nous espérons que cet article aura répondu à toutes vos questions, n’hésitez pas à laisser des commentaires sur notre page Facebook KitMaisonBois et à partager nos actualités. Vous pouvez également laisser des commentaires sur le site internet KitMaisonBois et sur nos autres réseaux sociaux : twitter, google +, viadeo et linkedin.

Venez découvrir le bardage Red Cedar, le bardage Mélèze, le bardage Douglas et le bardage peint.

Top